Xbox One

Critique de Monster Train : un deck-builder très accrocheur

Monster Train n’est peut-être pas le jeu de cartes virtuel le plus visuellement attrayant, mais c’est clairement l’un des plus accrocheur. On l’avait lancé juste par curiosité, pour n’en ressorti...

8

Critique de Call of the Sea : charmant voyage en pays d’énigmes

Call of the Sea est un agréable jeu d’énigmes « sorti de nulle part », comme l’annonçait déjà le nom de son développeur Out of the Blue, dont c’est le premier jeu, et qui montre d’entrée d...

7

Critique de The Pathless : plaisante aventure dans l’ombre de chefs-d’œuvre

Après le bel Abzû, qui marchait dans les traces du classique Journey, le studio Giant Squid fait un pas vers le genre plus classique et codifié de l’aventure à la Zelda avec The Pathless. Sous l...

7

Critique de Cyberpunk 2077 : une épopée du regard

A l’heure de ses premières versions, c’est peu dire que Cyberpunk 2077 prête le flanc à la critique : ses multiples gameplays, bien qu’à peu près plaisants, ne sont pas aboutis, son versant « RP...

8

Critique de Yakuza : Like a Dragon, un jeu au grand coeur

Yakuza 7 (sous-titré Like a Dragon) est notre première incursion dans la série, et c’est une belle découverte : celle d’un jeu à forte composante narrative, dont l’histoire emprunte au shônen le tempé...

8

Critique de Dark Souls : le décor comme un bloc de marbre

On n’en pouvait plus d’attendre Demon’s Souls sur PS5, alors avec mon acolyte d’Etoile-et-champignon, on a fini par relancer Dark Souls dans sa version Remastered pour un petit tour de piste en c...

9

Critique de Spiritfarer : la fausse promesse de l’émotion

On a toujours envie d’aimer les jeux indé comme Spiritfarer, qui tentent des agencements hors des sentiers battus, surtout lorsqu’ils sont de facture aussi soignée que celui-ci. Hélas, ses jolis sprit...

5

Critique de Risk of Rain 2 : en attendant la gagne

Risk of Rain 2 est un TPS frénétique qui nous oppose, seul ou à plusieurs, à des vagues d’ennemis jusqu’à la découverte et l’activation d’un téléporteur qui déclenche un boss de fin de niveau. C’est é...

7

Critique de Desperados 3 : cinq brutes dans un monde de finesse

On s’était laissé dire que le précédent jeu du studio allemand Mimimi, Shadow Tactics, était un bon jeu d’infiltration tactique, genre qui ne compte finalement que peu de représentants. Même s’il ne f...

8

Critique de Dark Souls 3 : la face B de Bloodborne

Après un premier run en solo terminé il y a deux ans, nous revisitions Dark Souls 3 en coopératif cet été avec l’idée de boucler une boucle « From Soft » quand arrivera le remake de Demon’s Souls par ...

8

Critique de Civilization VI : une belle machine ludique

Dans le genre des 4X, la série des Civilization est restée la plus populaire, tant pour sa mise en forme agréable que pour son thème passionnant : le rejeu de l’Histoire aux commandes d’une civi...

8

Critique de Tacoma : bonnes intentions, manque d’incarnation

Le monde S.F. de Tacoma est un peu le futur rêvé par les patrons des GAFA : en l’an 2088, l’homme a colonisé l’espace voisin de plusieurs stations spatiales et vaisseaux de tourisme,...

5

Critique de Hollow Knight : le challenge comme une ligne de crête

Pour beaucoup, Hollow Knight est une référence du Metroidvania voire le nouveau héraut de son genre, et cela peut s’entendre : bon sur tous les plans « mécaniques », il est aussi satisfaisant, ju...

8

Critique de Resident Evil 3 Remake : vaincre la peur par l’action

Sorti un an après le deuxième épisode, Resident Evil 3 Remake fait profiter sa suite du même traitement : il transforme le vieux survival horror de 1999 en un TPS souple et moderne, avec une caméra em...

8

Critique de Ori and the Will of the Wisps : grisante voltige

On a aimé Ori and The Will of the Wisps, mais cette affection n’est pas sans ambiguïté. C’est d’abord un jeu au game-design très conservateur, qui reproduit scrupuleusement la formule « plateform...

8

Les 10 meilleurs jeux vidéo de 2019

Certes, nous sommes en avril 2020, et l’année 2019 commence à s’éloigner… mais à l’heure où nous écrivons ces lignes, toujours confinés jusqu’à nouvel ordre, il n’y...

Critique de Untitled Goose Game : à hauteur d’animal

Les jeux qui nous proposent d’incarner des animaux sont souvent des bacs-à-sable un peu idiots et foutraques, où l’animal en question aurait tout aussi bien pu être autre chose (on pense à...

8

Critique de Blasphemous : un bel enfer de pixels

Revenir sur Blasphemous, du studio The Game Kitchen (The Last Door), c’est essayer de comprendre ce qui le rend si fascinant, alors que son gameplay, inspiré de Castlevania et d’un soupçon...

8

Critique de Devil May Cry 5 : une certaine vision de l’action

Cet article est écrit à la première personne du singulier pour insister sur un point : la note de 6 qui l’accompagne ne prétend pas fixer pas la valeur objective de Devil May Cry 5, mais le plac...

6
  • 1
  • 2

Mot de passe perdu

Veuillez entrer votre identifiant ou adresse email. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe.