#Critique

Critiques de jeux vidéo.

Critique de Little Nightmares : chat perché chez les ogres

Ce texte se veut un article rapide façon « prise de notes » sur Little Nightmares, en préparation à notre session sur le second épisode sorti au début de l’année (2021). Dès les premiers instants, on ...

7

Critique de Monster Hunter Rise : trouver sa place dans le spectacle

Monster Hunter reste avec « Rise » une série revêche pour le débutant, avec ses menus en cascades, ses tutoriels rébarbatifs et sa collection de sous-systèmes de jeu (d’artisanat, de g...

8

Critique de Resident Evil Village : créativité en berne

On avait aimé Resident Evil 7 parce qu’il aiguillait la série vers une nouvelle situation, inspirée des « survivals en fuite » (les Amnesia et consors) : sur les trois premières heures, notre personna...

6

Critique de Persona 5 Royal : un bon JRPG en défaut d’imaginaire

Quelques infos pour commencer : P5R est un JRPG coupé en deux, mi-simulation de vie, mi-donjon RPG. Côté « simulation », on joue la vie d’un lycéen que des circonstances malheureuses obligent à déména...

7

Critique de Valheim : plus qu’un simple « Minecraft-like »

Voilà quelques mois, on lançait Valheim en coop pour une partie d’une trentaine d’heure, mise en pause au seuil du 4ème biome, celui de la montagne. On y reviendra à coup sûr : dans sa catégorie ...

7

Critique de Haven : quand l’amour s’exprime par le jeu

Haven nous a fait nous prendre conscience qu’un jeu, pour être bon, n’a pas forcément besoin d’exceller dans toutes ses parties : il lui « suffit » de valoir plus que leur somme. Dans u...

7

Critique de 13 Sentinels : Aegis Rim, une nouvelle approche narrative

Mélanger visual novel et tower-defense, l’idée de départ de 13 Sentinels n’allait pas de soi.  Et pourtant, le studio Vanillaware a su la faire fonctionner, en faisant de ces genres les deux vers...

8

Critique d’It Takes Two : la plateforme en commun

It Takes Two est une bonne surprise, mené par le game-designer Josef Fares dont on avait apprécié le Brothers, qui tournait déjà autour de l’idée de binôme jouable. Dans It Takes Two, la coopéra...

7

Critique d’Assassin’s Creed : Valhalla, un pur produit industriel

Ça ressemble à quoi, Assassin’s Creed en 2020 ? C’est pour répondre à cette question qu’on a mordu à l’hameçon d’AC Valhalla, malgré la fatigue induite par l’épisode Origin (no...

5

Critique de Paper Beast : une belle promenade interactive

Dans Paper Beast, on explore un joli désert habité par une faune étrange dont l’animation est un spectacle en soi : à chaque nouveau lieu découvert, on commence typiquement par tourner la tête à...

8

Critique de Noïta : l’exploration à l’état pur

Parmi les jeux qu’il nous restait à faire de 2020, Noïta nous intimidait autant qu’il nous excitait, avec sa réputation de rogue-like exigeant et son monde entièrement simulé. Rappelons en le pitch : ...

9

Critique de Teardown : les mains dans la matière

Dès les premières minutes, quand on a compris qu’on pouvait conduire une pelleteuse, la faire foncer dans une maison pour y faire un trou, utiliser son bras pour creuser les murs comme du beurre, le g...

7

Critique de Umurangi Generation : un mariage au goût d’évidence entre photo et jeu-vidéo

Réalisé en solo et en dix petits mois par un certain Tali Faulkner, Umurangi Generations est un gigantesque « mode photo », agrandi à l’échelle d’un jeu et structuré en listes de clichés à...

7

Critique de Paradise Killer : le jeu d’enquête réinventé

On a fini par adorer Paradise Killer, jeu d’enquête en monde ouvert inspiré de Phoenix Wright, c’est même devenu l’un de nos jeux préférés de 2020, mais cet enthousiasme revient de loin.

9

Critique de Necrobarista : apprivoiser la mort

La mention « Merci d’avoir joué » apparait à la fin du générique de Necrobarista, mais on a plutôt l’impression d’avoir simplement suivi son histoire : on n’y interagit en effet q...

6

Critique de Tales From Off-Peak City : Vol 1 – un monde hyper-musical

Évacuons d’entrée ce qui saute aux yeux quand on découvre Tales From Off-Peak City Vol 1 : ses graphismes sont sommaires, ses modèles bizarres et ses animations bricolées. Bref, le jeu n’est pas «&nbs...

9

Critique de The Medium : pour l’atmosphère des lieux

On entre dans The Medium par une première demi-heure captivante et quelques lieux magnifiques, un appartement vieillot, la cour pavée d’un immeuble, un funérarium lugubre, cadrés par une caméra qui gl...

7

Critique de Crusader Kings 3 : simulateur d’Histoire interactive

On ne va pas se mentir : Crusader Kings 3 semblera très intimidant pour ceux qui, comme nous, n’auront jamais mis les pieds dans une production Paradox. Il y a en effet beaucoup à comprendre avan...

9

Critique de Hitman 3 (+ 1 et 2) : en équilibre sur des fils narratifs

Après une décennie de jeux inégaux au sein de l’écurie Square Enix, le studio danois IO Interactive, indépendant depuis 2017, a retrouvé une seconde jeunesse avec sa récente trilogie de Hitman, où il ...

9

Critique de Factorio : pinacle de la gestion

Il serait dommage de s’arrêter aux graphismes de Factorio, comme on a failli le faire : leur aspect froid et austère cache l’un des jeux de gestion les plus passionnants auxquels on se soit essayé, un...

9
  • 1
  • 2
  • 8

Mot de passe perdu

Veuillez entrer votre identifiant ou adresse email. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe.