PC

Critique de Resident Evil Village : créativité en berne

On avait aimé Resident Evil 7 parce qu’il aiguillait la série vers une nouvelle situation, inspirée des « survivals en fuite » (les Amnesia et consors) : sur les trois premières heures, notre personna...

6

Critique de Valheim : plus qu’un simple « Minecraft-like »

Voilà quelques mois, on lançait Valheim en coop pour une partie d’une trentaine d’heure, mise en pause au seuil du 4ème biome, celui de la montagne. On y reviendra à coup sûr : dans sa catégorie ...

7

Critique de Haven : quand l’amour s’exprime par le jeu

Haven nous a fait nous prendre conscience qu’un jeu, pour être bon, n’a pas forcément besoin d’exceller dans toutes ses parties : il lui « suffit » de valoir plus que leur somme. Dans u...

7

Critique d’It Takes Two : la plateforme en commun

It Takes Two est une bonne surprise, mené par le game-designer Josef Fares dont on avait apprécié le Brothers, qui tournait déjà autour de l’idée de binôme jouable. Dans It Takes Two, la coopéra...

7

Critique d’Assassin’s Creed : Valhalla, un pur produit industriel

Ça ressemble à quoi, Assassin’s Creed en 2020 ? C’est pour répondre à cette question qu’on a mordu à l’hameçon d’AC Valhalla, malgré la fatigue induite par l’épisode Origin (no...

5

Les 10 meilleurs jeux vidéo de 2020

Après avoir traversé (presque) tous les jeux majeurs de 2020, nous voici prêt à livrer un top 10 dont la liste n’a cessée de bouger tout au long de l’année, jusqu’au top 3 beaucoup p...

Critique de Paper Beast : une belle promenade interactive

Dans Paper Beast, on explore un joli désert habité par une faune étrange dont l’animation est un spectacle en soi : à chaque nouveau lieu découvert, on commence typiquement par tourner la tête à...

8

Critique de Noïta : l’exploration à l’état pur

Parmi les jeux qu’il nous restait à faire de 2020, Noïta nous intimidait autant qu’il nous excitait, avec sa réputation de rogue-like exigeant et son monde entièrement simulé. Rappelons en le pitch : ...

9

Critique de Teardown : les mains dans la matière

Dès les premières minutes, quand on a compris qu’on pouvait conduire une pelleteuse, la faire foncer dans une maison pour y faire un trou, utiliser son bras pour creuser les murs comme du beurre, le g...

7

Critique de Umurangi Generation : un mariage au goût d’évidence entre photo et jeu-vidéo

Réalisé en solo et en dix petits mois par un certain Tali Faulkner, Umurangi Generations est un gigantesque « mode photo », agrandi à l’échelle d’un jeu et structuré en listes de...

7

Critique de Paradise Killer : le jeu d’enquête réinventé

On a fini par adorer Paradise Killer, jeu d’enquête en monde ouvert inspiré de Phoenix Wright, c’est même devenu l’un de nos jeux préférés de 2020, mais cet enthousiasme revient de loin.

9

Critique de Necrobarista : apprivoiser la mort

La mention « Merci d’avoir joué » apparait à la fin du générique de Necrobarista, mais on a plutôt l’impression d’avoir simplement suivi son histoire : on n’y interagit en effet q...

6

Critique de Tales From Off-Peak City : Vol 1 – un monde hyper-musical

Évacuons d’entrée ce qui saute aux yeux quand on découvre Tales From Off-Peak City Vol 1 : ses graphismes sont sommaires, ses modèles bizarres et ses animations bricolées. Bref, le jeu n’est pas «&nbs...

9

Critique de The Medium : pour l’atmosphère des lieux

On entre dans The Medium par une première demi-heure captivante et quelques lieux magnifiques, un appartement vieillot, la cour pavée d’un immeuble, un funérarium lugubre, cadrés par une caméra qui gl...

7

Critique de Crusader Kings 3 : simulateur d’Histoire interactive

On ne va pas se mentir : Crusader Kings 3 semblera très intimidant pour ceux qui, comme nous, n’auront jamais mis les pieds dans une production Paradox. Il y a en effet beaucoup à comprendre avan...

9

Critique de Hitman 3 (+ 1 et 2) : en équilibre sur des fils narratifs

Après une décennie de jeux inégaux au sein de l’écurie Square Enix, le studio danois IO Interactive, indépendant depuis 2017, a retrouvé une seconde jeunesse avec sa récente trilogie de Hitman, où il ...

9

Critique de Factorio : pinacle de la gestion

Il serait dommage de s’arrêter aux graphismes de Factorio, comme on a failli le faire : leur aspect froid et austère cache l’un des jeux de gestion les plus passionnants auxquels on se soit essayé, un...

9

Critique de Röki : sous l’énigme, la flamme du conte

Les contes siéent bien aux jeux d’aventures, comme l’avait montré The Longest Journey. On le redécouvre avec Röki, première production de Polygon Treehouse (studio créé par deux anciens de Guerilla Ga...

7

Critique de Monster Train : un deck-builder très accrocheur

Monster Train n’est peut-être pas le jeu de cartes virtuel le plus visuellement attrayant, mais c’est clairement l’un des plus accrocheur. On l’avait lancé juste par curiosité, pour n’en ressorti...

8

Critique de Call of the Sea : charmant voyage en pays d’énigmes

Call of the Sea est un agréable jeu d’énigmes « sorti de nulle part », comme l’annonçait le nom de son développeur Out of the Blue, et qui montre d’entrée de belles qualités, notamment dans sa structu...

7
  • 1
  • 2
  • 6

Mot de passe perdu

Veuillez entrer votre identifiant ou adresse email. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe.