Action

Critique The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom, l’invention d’un monde technique

Dans ce texte, nous revenons sur notre expérience de The Legend of Zelda Tears of The Kingdom presque un an après l’avoir fini. Cette rétrospective ne prétendra donc pas faire le tour du sujet, mais s...

10

Critique de Psychonauts : foisonnement créatif

Quand on découvre Psychonauts, on se rend compte d’un malentendu : le jeu semble s’inscrire dans le genre « plateforme » (ce qu’il est dans la forme), mais a bien plus l’esprit d’un jeu...

8

Critique de Morrowind moddé : ce qu’apporte la matière

Morrowind restait l’un des gros trous dans notre culture vidéo-ludique, rappelé à notre mémoire chaque fois que l’un de ses fans de la première heure nous en faisait l’article, arguant que...

7

Critique de God of War Ragnarok : expérience contrastée mais finalement satisfaisante

Pendant une bonne moitié de sa durée, God of War Ragnarok nous a fait l’impression d’un jeu bourrin, fouilli, trop centré sur son contenu jouable, pas assez attentif à sa beauté. Si cette impression n...

8

Critique de Signalis : fantôme dans la machine

A ceux d’entre nous qui ont aimé les survival-horror des années 90, Signalis semblera d’emblée très familier, et pour cause : ses concepteur.ices (qui, à deux, forment le studio rose-engin...

7

Critique de Super Mario 3D World (6/10) + Bowser’s Fury (8/10)

On est toujours attentifs à la sortie d’un nouveau Mario 3D, et pour cause : la série compte plusieurs chefs d’oeuvres (au moins Mario 64, Mario Galaxy 1 et 2), en forme de célébration du ...

7

Critique de Returnal : un sommet d’action aux beautés piégeuses

Dans Returnal, jeu d’action exigeant mâtiné de rogue-like, on incarne une astronaute crashée sur une planète hostile, qui tente de se frayer un chemin à travers des dédales remplis de robots ennemis e...

9

Critique de Metroid Dread : un Metroidvania nerveux et grisant

Depuis le temps que le studio espagnol Mercury Steam tourne autour du genre « metroidvania » (avec, d’abord, les très bons Castlevania Lords of Shadow sortis dans les années 2000, puis plus ...

9

Critique de Deathloop : l’immersive sim déconstruite

Bien qu’il n’ait pas rencontré le succès qu’il mérite avec les fabuleux Dishonored 2 et Prey, Arkane reste l’un des « gros » studios les plus intéressants du moment de par son insistanc...

8

Critique de Dark Souls 2 : Scholar of the First Sin, sauvé par ses DLCs

Avec mon acolyte d’Etoile et Champignon, on avait retraversé en coop presque tous les Soulsborne sauf Dark Souls 2, vilain petit canard de la bande sans cesse repoussé parce que « pas l’envie&nbs...

6

Critique de A Plague Tale : Requiem, jeu d’artistes

Comme le premier épisode (Innocence), A Plague Tale Requiem est une adaptation « à la française » (d’un studio bordelais) du modèle grand public des Uncharted, modèle qui peut se résum...

6

Critique de Back 4 Blood : la difficulté en question

Pour être honnête, nous ne jouons qu’occasionnellement aux FPS multi et ne sommes sans doute pas le cœur de cible de Back 4 Blood, le dernier né de Turtle Rock (le studio des Left 4 Dead). J’en veux p...

6

Critique de Monster Hunter Rise : trouver sa place dans le spectacle

Monster Hunter reste avec « Rise » une série revêche pour le débutant, avec ses menus en cascades, ses tutoriels rébarbatifs et sa collection de sous-systèmes de jeu (d’artisanat, de g...

8

Critique de Resident Evil Village : créativité en berne

On avait aimé Resident Evil 7 parce qu’il aiguillait la série vers une nouvelle situation, inspirée des « survivals en fuite » (les Amnesia et consors) : sur les trois premières heures, notre personna...

6

Critique de Valheim : plus qu’un simple « Minecraft-like »

Voilà quelques mois, on lançait Valheim en coop pour une partie d’une trentaine d’heure, mise en pause au seuil du 4ème biome, celui de la montagne. On y reviendra à coup sûr : dans sa catégorie ...

7

Critique d’It Takes Two : la plateforme en commun

It Takes Two est une bonne surprise, mené par le game-designer Josef Fares dont on avait apprécié le Brothers, qui tournait déjà autour de l’idée de binôme jouable. Dans It Takes Two, la coopéra...

7

Critique d’Assassin’s Creed : Valhalla, un pur produit industriel

Ça ressemble à quoi, Assassin’s Creed en 2020 ? C’est pour répondre à cette question qu’on a mordu à l’hameçon d’AC Valhalla, malgré la fatigue induite par l’épisode Origin (no...

5

Critique de Noïta : l’exploration à l’état pur

Parmi les jeux qu’il nous restait à faire de 2020, Noïta nous intimidait autant qu’il nous excitait, avec sa réputation de rogue-like exigeant et son monde entièrement simulé. Rappelons en le pitch : ...

9

Critique de Teardown : les mains dans la matière

Dès les premières minutes, quand on a compris qu’on pouvait conduire une pelleteuse, la faire foncer dans une maison pour y faire un trou, utiliser son bras pour creuser les murs comme du beurre, le g...

7
  • 1
  • 2
  • 4

Mot de passe perdu

Veuillez entrer votre identifiant ou adresse email. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe.